Histoire de pénis : quelle la durée moyenne d’une érection ?

durée moyenne d'une érection

Lorsqu’il s’agit d’érection, le pénis peut être incroyablement capricieux. Parfois, lorsque vous voulez plus que tout maintenir une érection – par exemple, lorsque vous êtes en train de faire l’amour avec quelqu’un que vous aimez vraiment – il arrive que malgré vos efforts vous vous mettiez à débander. De même, lorsque ce n’est vraiment pas le moment de bander – par exemple, au milieu d’une présentation importante au travail – votre bite décide d’avoir une érection à cause d’une de vos collègues de bureau qui vous regarde en minaudant. Cette imprévisibilité peut être très frustrante et gênante. Il n’est donc pas surprenant que vous vous posiez des questions sur la durée moyenne d’une érection d’un pénis.

Pour mieux comprendre pourquoi nos érections fonctionnent (ou non) comme nous le souhaitons, nous avons contacté deux urologues : Michel Bitard, urologue et urogynécologue, et Laurent Delpine, professeur d’urologie appliquée. Les médecins spécialistes du pénis ont contribué à nous éclairer sur la durée moyenne d’une érection, sur ce qui peut inhiber votre bandaison, sur ce qu’il faut faire si votre érection dure plus de quatre heures et sur la façon de réduire votre période « molle » entre deux rapports sexuels.

Quelle est la durée moyenne d’une érection ?

Les érections peuvent durer de quelques minutes à environ une demi-heure dans des circonstances normales, explique le Dr Delpine. Les inhibiteurs de la PDE5, comme le Viagra ou le Cialis, peuvent prolonger la durée d’une érection chez certains hommes, en plus de la rendre plus dure et robuste.

Des études ont montré qu’un homme « normal » éjacule dans les trois à sept minutes qui suivent une stimulation continue (baiser ou se masturber). Si un homme veut durer plus longtemps, il doit modifier la stimulation en changeant de position ou en faisant une pause dans la stimulation directe », explique le Dr Delpine. « Généralement, les érections diminuent après l’éjaculation, car l’homme entre dans ce qu’on appelle la « période réfractaire » ou l’incapacité à obtenir une érection directement après l’éjaculation. »

Quels sont les facteurs individuels qui peuvent diminuer la durée de votre érection ?

« Les principaux freins à l’érection qui peuvent affecter l’obtention ainsi que le maintien d’une érection sont le diabète, l’hypertension artérielle, l’élévation du taux de cholestérol et le tabagisme », explique Delpine. « Ces éléments accélèrent le vieillissement des petits vaisseaux sanguins du pénis ».

La consommation excessive d’alcool, de médicaments sur ordonnance et de drogues illicites peut également contribuer à ce que votre érection ne dure pas aussi longtemps que vous le souhaiteriez. Essayer de baiser complètement bourré et vous comprendrez.

Pourquoi perd-on parfois son érection pendant les rapports sexuels, même quand on est excité ?

Cela est souvent dû à des facteurs mentaux comme l’anxiété, la dépression et le stress. « Le terme pour les personnes plus jeunes qui ont une anatomie et un flux sanguin normaux et qui ne peuvent pas maintenir ou obtenir une érection est appelé dysfonctionnement érectile psychogène », explique Bitard. « Nous travaillons fréquemment main dans la main avec un spécialiste de la santé mentale pour aider ces patients ».

Delpine ajoute que les problèmes physiques qui conduisent à une mauvaise santé globale pourraient inhiber les érections pendant l’intimité. « Il peut s’agir de problèmes de santé sous-jacents comme le diabète ou l’hypertension, d’un faible taux de testostérone ou d’une blessure, spécifiquement au système nerveux. »

Cela dit, « de loin, la cause la plus fréquente de la perte d’une érection pendant les rapports sexuels après avoir obtenu une forte érection est un changement dans le niveau d’excitation », dit-il. Si vous n’êtes pas excité par ce qui se passe pendant les rapports sexuels, soyez honnête avec votre partenaire et parlez-lui en. Dites quelque chose comme : « Je ne pense pas que cela fonctionne pour moi. On peut essayer autre chose ? » La masturbation mutuelle peut également être une bonne solution.

> Lire aussi : la pompe qui te permet de bander plus gros

Quels sont les moyens d’augmenter la durée de l’érection ?

« La chose la plus importante qu’un homme puisse faire pour améliorer ses érections est probablement de rester en bonne santé : faites régulièrement de l’exercice, surveillez votre régime alimentaire, ne fumez pas et contrôlez votre consommation d’alcool, car l’excès d’alcool peut provoquer une débandaison rapide« , explique le Dr Delpine.

Pourquoi perd-on son érection après avoir éjaculé ?

Cela a à voir avec la façon dont le système nerveux fonctionne, explique M. Bitard. Il s’agit d’un système complexe dont les scientifiques ne connaissent pas encore tout. « Mais nous savons que lorsque le système nerveux parasympathique est excité et activé pendant l’excitation sexuelle, de l’oxyde nitrique est libéré, ce qui dilate les vaisseaux sanguins du pénis et permet d’augmenter le flux sanguin et l’érection », explique M. Bitard. « Après le rapport sexuel ou l’excitation, le système nerveux sympathique s’active, ce qui provoque l’émission de sperme (éjaculation) ; cela entraîne le retour du flux sanguin hors du pénis, provoquant la détumescence (devenir mou). »

Quels sont les moyens de réduire votre période réfractaire ?

Avec l’âge, notre période réfractaire augmente (c’est-à-dire qu’il faut plus de temps pour redevenir dur après avoir éjaculé). « Une personne au début de la vingtaine peut avoir une période réfractaire de 10 à 15 minutes, tandis qu’une personne dans la soixantaine peut devoir attendre 12 à 24 heures avant de pouvoir avoir une érection », explique Delpine. « Les inhibiteurs de la PDE5 comme le Viagra et le Cialis sont connus pour raccourcir la période réfractaire avant de retrouver une érection, diminuant ainsi ce qu’on appelle le « temps de rebond », mais ils ne modifient pas le temps nécessaire pour avoir un autre orgasme de manière fiable. »

Que se passe-t-il si l’on a une érection trop longue ?

Le priapisme (terme médical désignant une érection prolongée du pénis) est une urgence médicale dangereuse qui nécessite une attention urgente. Vous devez vous rendre aux urgences ou contacter immédiatement votre médecin si vous avez une érection qui dure plus de quatre heures. « Le priapisme peut survenir après l’ingestion de l’un de nos traitements médicaux [comme le viagra] ou peut parfois être le résultat d’effets secondaires d’antidépresseurs ou d’antipsychotiques », explique M. Bitard. « Certains patients atteints de drépanocytose sont également plus enclins à ce problème ».

Comment les médecins traitent-ils le priapisme ?

« Les érections qui durent beaucoup plus de quatre heures peuvent provoquer des cicatrices permanentes et un dysfonctionnement érectile où les hommes ne sont plus capables d’obtenir une érection », explique Bitard. « Généralement, le traitement pour cela consiste à injecter un médicament directement dans le pénis pour inverser les effets de l’érection. Et dans des cas plus rares, une intervention chirurgicale doit être pratiquée pour dévier le flux sanguin hors du pénis. »

Sur le même thème : est-ce que la vaccination nui à l’érection ?

Article original paru dans menshealth.com
Traduit, bidouillé et arrangé par Joe et Deepl
Image : Pixabay

Faire des rencontres pour bander longtemps en cliquant ici

Comment calculer la durée moyenne d'une érection

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.