Franck cherche et trouve un plan Q sur Nantes

annonces de plan Q sur Nantes

Je m’appelle Franck. A 32 ans je suis encore célibataire et j’ai emménagé dans la vile de Nantes il y a un peu plus d’un an à l’occasion d’une mutation professionnelle. Je n’ai pas pu la refuser car l’augmentation de mon salaire était plus que conséquente. Le seul problème, c’est que mon déménagement a eu lieu pendant le confinement, que l’accès aux bureaux de Nantes de mon entreprise n’était pas possible, je me suis donc retrouvé confiné dans mon nouveau « chez moi » en télétravail sans possibilité de rencontrer mes collègues de travail, et encore moins celle de faire de nouvelles rencontres pour avoir une vie sociale comme celle que j’avais avant à Brest.
J’ai certes l’habitude de vivre seul, je suis ce que l’on appelle un célibataire endurci, mais j’ai besoin de voir du monde, de vivre, de profiter de la vie. Disons que j’aime les femmes, trop peut-être, en tout cas assez pour éprouver le besoin de multiplier les conquêtes. Autant dire qu’avec le confinement, les choses étaient mal parties. J’ai une vie sexuelle assez débridée, libre si on peut dire.
C’est tout naturellement que je me suis tourné vers internet pour tenter de faire des rencontres (osons le mot) coquines à Nantes. Après de nombreuses recherches infructueuses j’ai mis la main sur un site d’annonces de plan Q sur Nantes.

Des annonces de plan Sur Nantes accessibles à tous

Je connais bien ce genre de site, aussi je me suis inscrit sans me fixer d’objectif précis, mais, comme j’ai l’habitude de le faire, en étant aussi honnête que possible sur ce que je recherche : des rencontres féminines pour finir au lit d’une manière ou d’une autre ! Quand on ne ment pas sur ces intentions, en général ça marche, d’autant plus que les annonces de femmes sont nombreuses sur ce site.
Alors oui, j’ai fais quelques rencontres vraiment sympas qui m’ont permis de commencer une nouvelle vie à Nantes. Dire que nous avons respecté le confinement et les gestes barrières quand nous avons baisé avec les femmes que j’ai rencontré serait mentir, mais comment faire autrement ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.