7 choses que personne ne vous dit sur le sexe pendant les règles

le sexe pendant les règles

Le sexe pendant les règles, c’est possible et c’est même bien

J’ai fait l’amour pendant mes règles deux fois dans ma vie. La première fois, c’était avec l’ami d’un ami que je ne cessais de croiser dans mon quartier et avec lequel j’ai eu des relations occasionnelles pendant des mois. Lors d’une de ces « rencontres », j’avais mes règles mais je voulais vraiment faire l’amour avec lui. Avant de l’emmener chez moi, je lui ai dit que j’avais mes règles et il m’a répondu : « J’adore le sexe pendant les règles. » Je connaissais des amies qui aimaient vraiment le sexe pendant cette période, surtout parce qu’un orgasme peut-être vraiment incroyable pour les femmes, mais je ne pouvais pas imaginer qu’un gars irait jusqu’à dire qu’il aimait ça. Mais il l’a fait, et nous avons eu un bon moment, même très bon, mais avec du sang partout.

La deuxième fois que j’ai eu des rapports sexuels avec mes règles, c’était il n’y a pas si longtemps. Alors que nous étions allongés dans mon lit, mon partenaire a dit qu’il ne pensait pas que le sexe vaginal devait être interdit « à cause d’un peu de sang ». Nous nous sommes lancés, mais j’ai d’abord pris une serviette pour recouvrir le lit – ce que j’avais appris après avoir eu des rapports sexuels menstruels la première fois.

Mais quand on parle de sexe pendant les règles, on ne parle pas toujours de tous les détails. Oui, les endorphines de l’orgasme peuvent atténuer les crampes menstruelles et, non, ce ne sera pas une sorte de bain d’émoglobine (même s’il y aura du sang), mais il y a des choses dont on ne parle pas toujours, pour le meilleur ou pour le pire. Voici sept choses que personne ne vous dit sur le sexe pendant les règles.

1 – Vous devez utiliser un préservatif ou une autre méthode de protection

L’utilisation d’un préservatif (ou de toute autre méthode de contraception) pendant les rapports sexuels pendant les règles est indispensable pour prévenir les MST. Non seulement cela facilite le nettoyage, ce qui est particulièrement important si votre partenaire a peur du sang, mais cela réduit également les risques de contracter des bactéries.

« Le sang est en général un milieu propice aux bactéries », explique le Dr Gisèle Bloch, gynécologue-obstétricienne, professeur adjoint de clinique et auteure de Ma vie, mon Vagin. « Si le sang dans le vagin ou l’utérus est exposé à certaines bactéries lors de rapports sexuels non protégés, il y a plus d’endroits où les bactéries peuvent se développer. »

Le Dr Samantha Renard, gynécologue-obstétricienne, est d’accord. « Il est vrai que les femmes peuvent être plus exposées aux infections sexuellement transmissibles pendant leurs règles », dit-elle. « Le sang des règles crée en effet une boîte de Petri saine dans laquelle les organismes peuvent se développer et prospérer. Le port du préservatif est définitivement important pour prévenir les MST pendant les règles. »

2 – La position est essentielle

Bien que le sexe pendant les règles ne vous fasse pas ressembler à Carrie dans le film classique de Stephen King (1976) après que vous et votre partenaire ayez terminé, il est important de choisir vos positions judicieusement. Par exemple, la position en cuillère ou la position du missionnaire sont les meilleures du point de vue de la gravité. « Les positions où la gravité joue contre vous, comme celle du dessus, peuvent créer une scène de crime plus importante que celle du dessous », explique le Dr Renard. « Être en bas avec votre partenaire qui tient vos jambes à un angle de 180 degrés peut également être utile ».

Pensez-y : Si vous êtes sur le dessus, il y aura probablement un peu plus de sang que si vous étiez sur le dessous – c’est juste de la gravité. Donc si vous voulez limiter la quantité de sang impliquée dans vos rapports sexuels pendant les règles, réfléchissez sérieusement aux positions sexuelles que vous voulez éviter et à celles que vous voulez essayer. « Il s’agit plutôt d’essais et d’erreurs et de ne pas utiliser vos draps blancs préférés pendant l’expérience », explique le Dr Renard.

3 – Le sexe sous la douche des règles peut être amusant – mais soyez prudente

Comme l’explique le Dr Bloch, certaines de ses patientes ont opté pour le sexe sous la douche lorsque l’un des partenaires a ses règles afin de sauver leurs draps parce que… eh bien, les taches de sang. Mais bien que cela semble être une excellente idée, cela peut être un défi inattendu.

Tout d’abord, le sexe sous la douche peut être dangereux car il est très glissant. Ensuite, si vous ajoutez du sang menstruel, dont une partie va certainement couler sur votre jambe, les choses deviennent encore plus glissantes. En un rien de temps, vous glissez toutes les deux dans la douche, et l’une d’entre vous, si ce n’est les deux, finit par tomber.

Vous feriez mieux de rester sur une surface plane et d’essayer une autre solution moins difficile. « Certaines femmes utilisent un tampon juste avant une pénétration vaginale », explique le Dr Renard. « D’autres posent une serviette par-dessus les draps du lit, tandis que d’autres utilisent une coupe menstruelle [avant le rapport sexuel] pour recueillir le sang afin qu’il n’y ait aucune trace de sang salissant les draps. »

4 – Vous pouvez encore tomber enceinte

Beaucoup de choses sont évoquées lorsqu’on parle de sexe pendant les règles, mais un sujet qui n’est pas assez abordé est le fait que vous pouvez tomber enceinte lorsque vous saignez.

Techniquement, vous ne pouvez pas tomber enceinte pendant vos règles, mais ce n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire. « Si vous avez vraiment vos règles, alors vous avez ovulé il y a deux semaines, vous n’êtes pas tombée enceinte, et vous êtes en train de perdre votre muqueuse utérine », explique le Dr Bloch. « Si c’est vraiment le cas, alors vous ne pouvez pas tomber enceinte parce que la fenêtre de fertilité a disparu ».

Mais le problème est que beaucoup de femmes ont des cycles irréguliers, donc si vous ne savez pas exactement quand vous avez vos règles et que vous ovulez, le risque existe. Le Dr Renard explique que les personnes ayant des cycles menstruels plus courts peuvent être exposées au risque de tomber enceinte pendant les derniers jours de leurs règles. « Si vous avez 21 jours entre le premier jour de vos dernières règles et le premier jour de vos règles suivantes, vous ovulez probablement le 10e jour de votre cycle », explique-t-elle. « Si vos règles durent sept jours et que vous avez des rapports sexuels le septième jour, il est possible de tomber enceinte le dixième jour puisque les spermatozoïdes vivent de trois à cinq jours. » De plus, le sang ne signifie pas toujours que vous avez vos règles – dans certains cas, il peut s’agir d’un signe de spotting entre les règles.

Il vaut mieux partir du principe qu’une grossesse est toujours possible à la suite d’un rapport sexuel avec pénétration et planifier en conséquence. « Jouez toujours la carte de la sécurité et utilisez une méthode de contraception fiable, même pendant vos règles », suggère le Dr Renard.

> Lire aussi : accéder à tout mes désirs

5 – Cela peut rendre les choses très intimes

Bien sûr, le sexe pendant les règles est différent pour chacun. Pour certains, ce n’est pas nécessaire, mais pour d’autres, cela demande de la confiance et un niveau de confort extrême. L’exposition à un fluide corporel comme le sang peut créer une réelle intimité, et certains pensent même que le sexe pendant les règles lie l’âme de l’autre personne. Bien qu’aucune donnée scientifique officielle ne vienne étayer cette affirmation (votre cerveau libère les mêmes substances chimiques pendant les rapports sexuels, quel que soit le stade de votre cycle), il est compréhensible que vous ne souhaitiez pas avoir de rapports sexuels avec n’importe qui.

Mais que cela ne vous décourage pas si vous voulez l’essayer ! « C’est définitivement une préférence personnelle », dit le Dr Renard. Et vous ne devriez jamais avoir l’impression que quelque chose ne va pas ou est mal lorsque vous avez vos règles – c’est juste votre corps qui fait son travail.

6 – Cela peut rendre vos règles moins douloureuses

Lorsque nous parlons de sexe pendant les règles, nous abordons généralement la question de la sensation et de la logistique à mettre en place pour que le sang soit le moins abondant possible. Mais on oublie un argument de vente majeur : Le sexe pendant les règles (seul ou avec un partenaire) peut soulager les crampes menstruelles et rendre vos règles moins pénibles.

« L’orgasme pendant les rapports sexuels menstruels peut aider à soulager la douleur associée aux crampes menstruelles », explique le Dr Renard. Pendant l’orgasme, votre corps libère des substances chimiques comme la dopamine et l’ocytocine qui aident littéralement vos muscles à se détendre. Ce qui, à son tour, peut atténuer les crampes et l’inconfort menstruel.

Avec chaque contraction qui accompagne un orgasme, la muqueuse utérine et le sang sont expulsés. Et bien que cela n’ait pas d’impact sur la quantité de sang que vous saignez, cela peut raccourcir la durée des saignements ou des taches une fois que vos règles sont terminées. « Certains pensent que le fait d’avoir des rapports sexuels pendant les règles raccourcit celles-ci, car l’utérus expulse le sang plus rapidement », explique le Dr Renard. Donc, si vos règles semblent plus courtes après avoir eu des rapports sexuels menstruels, cela pourrait en être une raison.

7 – C’est vraiment agréable

En plus des nombreux avantages du sexe en période règles, il est également très agréable. Pourquoi ? Eh bien, beaucoup de personnes sont plus excitées que d’habitude lorsqu’elles ont leurs règles. De plus, comme vous avez vos règles, vous n’avez pas besoin de lubrifiant, ce qui rend les choses vraiment glissantes et amusantes. « Certaines femmes adorent faire l’amour pendant leurs règles, car le sang agit comme un lubrifiant parfait », explique le Dr Renard.

Même si vous n’atteignez pas l’orgasme, les rapports sexuels pendant vos règles sont toujours aussi agréables. « L’utérus, le col de l’utérus et le vagin sont plus irrigués par le sang pendant cette période du mois, et certaines apprécient la plénitude pendant la stimulation sexuelle », note le Dr Renard. « Certaines femmes ont l’impression que leurs orgasmes sont plus forts pendant leurs règles ».

Ce qu’il faut retenir ? Le sexe pendant les règles peut être assez génial ; il suffit de s’y mettre en réalisant ce que cela implique. Bien sûr, vous pouvez essayer et penser que c’est le pire, et c’est très bien ainsi. Avec ces informations en poche, vous aurez une bonne idée de ce à quoi vous attendre.

Article original paru dans bustle.com
Traduit, bidouillé et arrangé par Joe et Deepl
Image : Pixabay

Rencontres avec des vagins extraordinaires cliquant ici

Le sexe pendant les règles

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.